AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Une petite visite [Tristan]

Aller en bas 
AuteurMessage
Roxanne Baudelaire

Roxanne Baudelaire

Crédits : © Sulky & FoX
Messages : 53
Age : 25
Nationalité : Française

SOYONS FOUS.
Relations & Affinités:
Disponibilité: disponible pour un rp'

Une petite visite [Tristan] Empty
MessageSujet: Une petite visite [Tristan]   Une petite visite [Tristan] EmptyDim 5 Avr - 22:08

    Depuis leur rencontre, Tristan et Roxanne s'adoraient. Le courant est passé tout de suite entre eux et de façon positive. Aujourd'hui, ils sont meilleurs amis, partagent tout ensemble et de plus, leurs talents respectifs pour l'écriture et la comédie les a rapprochés puisqu'il se considèrent tous deux comme des artistes et un artiste s'entend la plupart du temps avec un autre, même si son art est différent. Alors s'ennuyant chez elle, Roxanne décida finalement de sortir de son petit appartement, elle ferma la porte à clé et fourra cette dernière dans la poche de sa veste puis se dirigea rapidement vers l'hôtel où logeait son meilleur ami. Malgré l'heure tardive, les rues étaient encore embourbées de monde, de touristes parfois, mais très peu... Surtout des gens du coin qui revenaient d'un spectacle ou d'une soirée en amoureux... Roxanne avançait toujours, le bruit de ses talons résonnant sur le pavé et arriva enfin à la porte de l'hôtel, qu'elle poussa. Le hall n'était pas très grand et plutôt délabré... Quoi que c'était tout de même un mot un peu fort, il était en bon état cet hôtel après tout ! Et ce n'était pas la première fois que Roxanne y mettait les pieds. Sans rien demander à l'hôte qui la regarda d'un air déçu, la jeune femme monta quatre à quatre les escaliers jusqu'à l'étage où se trouvait la chambre de Tristan. Elle avança encore de quelques mètres pour arriver devant le numéro que portait sa chambre puis frappa à la porte, plusieurs coups et fortement afin d'être sûr qu'il entende bien que quelqu'un veut le voir.

    À peine la porte fut elle ouverte que Roxanne afficha un énorme sourire et se pressa d'enlacer son meilleur ami, le prenant sûrement un peu au dépourvu. Et sans demander autre chose, elle entra. Elle savait qu'elle serait sûrement la bienvenue, qu'elle apporte une bonne ou une mauvaise nouvelle avec elle. La jeune fille attendit que la porte de bois se referme derrière elle et continua de regarder Tristan avec son sourire comme figé sur ses lèvres. À chaque fois qu'elle le voyait et qu'elle était triste, elle retrouvait sa bonne humeur. C'était ça la véritable amitié : être sûr que l'on est soutenu par ce que l'on apprécie, même dans les moments les plus difficiles. Et bien que ce moment n'en soit pas un, puisque Roxanne était de très bonne humeur, elle était heureuse de le voir.

    « Comment vas-tu ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tristan de Laugnac

Tristan de Laugnac

Crédits : sweet tabasco • faabyh
Messages : 50
Age : 32

SOYONS FOUS.
Relations & Affinités:
Disponibilité: occupé pour le moment

Une petite visite [Tristan] Empty
MessageSujet: Re: Une petite visite [Tristan]   Une petite visite [Tristan] EmptyMar 14 Avr - 6:13

    Tristan fixait le plafond de sa chambre, sans trop en être conscient. Couché sur son lit, encore en habit de soirée, le même vêtement qu’il avait porté la veille, il rêvassait, ou plutôt, il pensait. Son esprit, éternel vagabond, errait dans les méandres de son esprit, ressortant des pensées ou des songes plus ou moins désirables. À sa main droite trônait une bouteille d’alcool presque vide, du fort, bien entendu. D’un effort presque trop difficile pour ce dernier, il rapprocha le tout de sa bouche afin de prendre une gorgée de ce liquide si malsain qui était supposé brouiller l’esprit, mais qui, en ce moment, ne semblait pas faire effet. Soupirant lorsqu’il se rendit compte que sa consommation était désormais vide, il laissa tomber le tout par terre… et elle alla rejoindre les autres qui trainaient à la base de son lit miteux de chambre d’hôtel.

    D’ailleurs, cette chambre était dans un état… épouvantable. La nuit dernière, Tristan n’avait pas fermé un seul œil, au prise avec une inspiration fulgurante pour la belle dame qu’il avait croisée dans la rue. Mais, en plein cœur de la noirceur familière, cette inspiration s’était enfuie et, résolue à ne pas sombrer dans la solitude, il s’était mit à boire : mauvaise idée. Et le voilà, tel que vous le voyez, étendu, presque mort sur son lit. Il était presque en train de sombrer dans un sommeil qui serait surement très réparateur lorsqu’on cogna fortement à sa porte. Pas juste une fois : plusieurs fois. Sursautant lors des premiers coups, ces derniers raisonnant dans son esprit, il tenta de se lever, en vain, de son lit. Paresse obligeant, il se laissa rouler jusqu’au bord de son lit, où il se glissa lentement vers le sol, les pieds en premier, afin de se donner un appui. La manœuvre, cependant, rata lamentablement et il se retrouva au sol, dans un fracas épouvantable… principalement car sa table de nuit suivit le mouvement. Maugréant et maudissant le tout, il se releva difficilement, prenant la direction de la porte qu’il ouvrit sur une petite chose qui s’appelait Roxanne. Sa meilleure amie. La seule qu’il tolérait dans ses dits moments.

    Après un long câlin qui surprit notre charmant – pas si charmant en ce moment – écrivain, Tristan laissa entrer Roxanne dans sa chambre, sans trop se préoccuper de ce qu’elle devait bien avoir l’air, refermant aussitôt la porte dès qu’elle eut franchit le tout. Sans trop s’occuper d’elle, sachant qu’elle ferait comme si elle était chez elle à son tour, il alla s’asseoir sur le fauteuil, prenant au passage la carafe d’eau, d’où il s’en servit un grand verre, qu’il calla d’un seul trait. C’est à ce moment précis que sa chère amie lui demandait s’il allait bien. Elle semblait être de merveilleuse humeur, aujourd’hui.

      « Je me porte comment, à ton avis, Roxanne ? J’ai passé une nuit misérable à boire et à penser… les vapeurs d’alcool me sortent de par tout les pores de ma peau… je ne considère pas en soit avoir une forme exceptionnel. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Une petite visite [Tristan]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petite visite surprise. ♠ Nathan & Primrose.
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]
» petite terrine de foie gras saumon lentilles
» Une petite victime qui passait par là. (Jann) (terminé)
» myrtille , jolie petite caniche noire 2 ans ( thiernay 58)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA FEE VERTE •• L'amour, c'est l'oxygène ! :: « HOME, SWEET HOME. » :: • Chambres d'hôtel. :: tristan de laugnac-
Sauter vers: